999 – la Java- 14 février 2014

Ce soir-là, la Java, Club où se tiennent habituellement des soirées électro, ouvrait ses portes au rock en accueillement ce qui s’annonçait comme l’évènement punk rock de 2014 : le concert du groupe historique 999, formé à la fin des années 70.

Hélas, ce concert ne fut pas à la hauteur de la légende et la magie était absente. Ce fut une honnête prestation d’une musique quelconque, comme le font des milliers de groupes, ni bonne ni mauvaise, avec un chant qui ne valait pas ce qui s’entend sur leurs albums. On retrouvait pourtant la basse agile et survoltée, les guitares tranchantes et le batteur faisait le boulot.

Les 250 spectateurs étaient heureux de voir une légende vivante, encore en forme et énergique, mais les Rolling Stones sont toujours en forme à 70 ans. Le public dansait, manifestement content de ce qui sortait de la sono, les figures du rock’n’roll parisien étaient là, mais le set proposé n’avait rien de transcendant. Ils jouèrent leurs vieux titres, issus pour la plupart du premier  album du groupe, et terminèrent par une version de leur fameux titre Homicide qui réveilla l’intérêt de la soirée. 999 fit un rappel avant de quitter définitivement la petite scène, nous laissant sur notre faim.