Vera Sola – Le Silencio – 16 Novembre 2018

Paris virerait-il au folk ? Serait-ce la musique des années à venir ? Nous nous adaptons au contexte en allant voir un concert de l’artiste américaine Vera Sola.

Poétesse, chanteuse et guitariste, elle vient de sortir son 3è album »Small Minds » que nous avons acheté et écouté. Elle se produisait ce vendredi soir sur la splendide scène d’un club privé de la capitale, le Silencio, un très beau lieu qui nous change des bars à couscous où nous allons d’habitude. C’est l’un des trucs agréables dans cette ville que la grande diversité des lieux où l’on peut entendre de la musique live.

Vera Sola est une folk singer à la voix captivante et expressive, qui assure aussi la guitare. Elle se présente sur scène en trio avec un batteur barbu et une jolie contrebassiste blonde qui joue aussi bien aux doigts qu’à l’archet et qui a gratifié d’un solo ébouriffé sur l’un des titres. L’ensemble est minimaliste, dépouillé et sans artifices. Leur folk flirte quand même avec le rock’n’roll, ce qui nous ramène à nos préoccupations usuelles. En témoigne sa reprise du I Put A Spell On You de Screamin’ Jay Hawkins. Elle a une bonne voix, et propose un show de qualité qui nous rappelle que les artistes américains ne doivent pas être mis de côté.  Elle a joué lors de ce concert des titres de son album, mais pas que. Citons The Colony, Circles, Loving Loving, The Cage et By Motelight.

Si cette tendance musicale se confirme, vous aurez à nouveau l’occasion de nous entendre parler d’artistes folk d’outre-Atlantique de passage dans la capitale.

Patrick Kuriakine