The Coathangers

The Coathangers – Le Supersonic – 12 Novembre 2018

The Coathangers sont l’une de nos craqueries rock’n’rollesques avec les suisses de The Jackets et les danois de The Courettes. Quel est le point commun entre ces trois groupes ? Le fun, l’énergie et la fraicheur. Et aussi que cela nous fait bien délirer !

Il y a aussi le plaisir de la découverte après des heures et des heures à écouter des tas de groupes de rock ainsi que d’autres musiques. De ces trois groupes que nous avons repérés, les trois filles de The Coathangers sont les plus primaires et leur garage-punk a le charme de la spontanéité. Ce sont les seules aussi à avoir quelque chose à voir avec le mouvement punk. Là où nous avons du mal avec un groupe comme Thee Oh Sees, nous avons immédiatement accroché à la musique de ces trois nanas d’Atlanta, ville du sud des Etats Unis. Nous n’écoutons qu’exceptionnellement du punk, et ce groupe nous a pourtant séduit. Lors de leur concert au Supersonic, club rock parisien qui nous plait bien à la fois par sa programmation et ses publics, elles l’ont emporté haut la main sur les autres groupes à l’affiche. La différence de niveau est flagrante : elles ont le truc, malgré leur jeune âge. Elles n’ont pourtant pas le look punk ultime avec leurs combinaisons de peintres en bâtiment, mais elles ont le son et la justesse du propos. Leur rock garage est assez mélodique, et le chant est agréable. Elles chantent vraiment, là où d’autres poussent des cris ! Et elles ont un pied dans la tradition rock’n’roll comme le montre le passage à la guitare pour un morceau de leur batteuse. Leur show s’est terminé en joyeux bordel avec une parodie de techno-dance. Sinon elles ont enchainé leurs titres que l’on retient aisément et que nous vous conseillons d’écouter après avoir lu cet article.

Ce soir-là nous avons retrouvé la fièvre adolescente et une certaine idée du rock lorsqu’il ne se prend pas au sérieux. Ce qui ne nous empêche pas d’apprécier des trucs plus « adultes » ou plus élaborés. L’un n’empêche pas l’autre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *